Logo année des maths
Logo 80 ans CNRS

Année des mathématiques

2019-2020

Logo Eduscol
Site Educsol de l'année des maths
Logo MENJ





Formations offertes par les unités de recherche INSMI


Carte cliquable des formations


Le 14 mars 2019, le CNRS et le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse ont signé un partenariat déclarant année des mathématiques l’année scolaire 2019-2020.

L’une des actions de ce partenariat est l’offre par les unités de recherche en mathématiques dont le CNRS est tutelle de journées de formation à destination des enseignantes et enseignants.

Toutes ces journées auront un format identique : conférences le matin et travail en petits groupes l'après-midi.

Chacune de ces journées de formation est une occasion de visiter un laboratoire de mathématiques, de découvrir le quotidien d’un tel laboratoire, de sentir ce qu’est la recherche en mathématiques.

Nous donnons la liste des propositions faites par le CNRS.

Nous donnons de pistes de lien avec le programme. Ce ne sont que des indications, le travail de l'après-midi consistant à commencer le travail de réutilisation des notions vues le matin en classe. Le codage suivant est utilisé pour les liens avec les programmes d'enseignement :

Académie d’Aix-Marseille

Problématique Les mathématiques d'Andreï Kolmogorov : probabilités, mécanique, topologie, théorie algorithmique de l'information, etc.

Unité. Institut de mathématiques de Marseille UMR7373. Tutelles. CNRS et université d’Aix-Marseille.

Lieu pressenti. FRUMAM Campus Saint-Charles 3 Place Victor Hugo 13003 Marseille.

Affichage Gaia : années des mathématiques - Soutien à la création de labo de maths

Date : jeudi 23 janvier 2020

Académie d’Amiens

Problématiques. Trois thèmes seront abordés lors de cette journée.

  1. Modèle de croissance d’arbres. Lors de la présentation, nous exposerons différents modèles de croissance d’arbres. Nous parlerons de graphes, fractales, L-systèmes, chaines de Markov et d’équations différentielles. Nous aborderons l’implémentation numérique de certains de ces modèles. Nous discuterons de l’introduction de ces problèmes en lien avec le programme officiel de mathématique et celui de sciences de la vie et de la terre. Nous donnerons quelques éléments de recherche actuelle dans cette thématique.
  2. Tresses et nœuds, leur histoire, comment les relier, et comment les distinguer. Apparus indépendamment dans des cultures variées, comme objets ornementaux, moyens de calcul ou d'explication du monde, les tresses et les nœuds n'ont été considérés comme objets mathématiques dignes de ce nom qu'à partir du 20ième siècle. Dans l'exposé nous montrerons en quoi ces deux thèmes sont essentiellement équivalents, et expliquerons quelques méthodes simples pour distinguer deux nœuds ou deux tresses. Nous présenterons également certains énoncés simples encore ouverts aujourd'hui. Parmi les activités proposées figureront la transformation des nœuds en tresses ainsi que la mise en pratique de certaines méthodes algébriques ou combinatoires pour distinguer ces objets.
  3. Nombres normaux. Après les avoir définis, ce qui donnera l’occasion de parler de développement d’un nombre en base entière, des résultats anciens et d’autres moins seront présentés, en introduisant des systèmes dynamiques de l’intervalle ainsi que la notion d’ergodicité. Des noms célèbres, Borel, Turing, Chaitin, seront évoqués.

TGEOME : graphes et matrices.

1GNSI : représentation des données : types et valeurs de base.

Unité. Laboratoire Amiénois de mathématique fondamentale et appliquée. UMR7352. Tutelles. CNRS et université Picardie Jules Verne.

Lieu pressenti. LAMFA 33 rue Saint Leu 80039 Amiens cedex 1.

Affichage Gaia : A1. Modèle de croissance d’arbres ; tresses et nœuds ; Nombres normaux

Date : mardi 24 mars 2020

Académie de Besançon

Problématique. Les algorithmes en arithmétique. Les algorithmes occupent une place de choix en arithmétique. Cette formation vise à réfléchir à ces algorithmes, leur mise en œuvre, leur exploitation et leurs origines dans des textes historiques, en lien avec les programmes du collège et du lycée.

TGEOME : arithmétique

Tous programmes : notions d'algorithmique

Unité. Laboratoire de mathématiques de Besançon. UMR6623. Tutelles. CNRS et université de Franche-Comté.

Lieu pressenti. Laboratoire de mathématiques de Besançon 16 route de Gray 25030 Besançon Cedex.

Affichage Gaia : les algorithmes en arithmétique

Date : Jeudi 26 mars 2020

Académie de Bordeaux

Problématique. Introduction à la modélisation avec des simulations en Python sur des modèles compréhensibles au lycée.

TGSM : analyse

TGEOMC : analyse

1GM : algèbre

Tous programmes : Python

Unité. Laboratoire de mathématiques et de leurs applications. UMR5142. Tutelles. CNRS et université de Pau et des pays de l’Adour.

Lieu pressenti. LMAP Bâtiment IPRA Université de Pau et des Pays de l'Adour Avenue de l'Université 64013 Pau Cedex.

Affichage Gaia : modélisation et simulation analyse

Problématique. Prendre du recul vis-à-vis du programme de probabilité et statistique au lycée.

Tous programmes

Unité. Laboratoire de mathématiques et de leurs applications. UMR5142. Tutelles. CNRS et université de Pau et des pays de l’Adour.

Lieu pressenti. LMAP Bâtiment IPRA Université de Pau et des Pays de l'Adour Avenue de l'Université 64013 Pau Cedex.

Affichage Gaia : probabilités et statistiques

Problématique. Une introduction à Python avec des exemples de programmes pour la résolution de problèmes mathématiques.

Tous programmes

Unité. Laboratoire de mathématiques et de leurs applications UMR5142. Tutelles. CNRS et université de Pau et des pays de l’Adour.

Lieu pressenti. LMAP Bâtiment IPRA Université de Pau et des Pays de l'Adour Avenue de l'Université 64013 Pau Cedex.

Affichage Gaia : Python pour les mathématiques

Problématique. Initiation à 3 thèmes de recherche de l'institut de mathématiques de Bordeaux ou du laboratoire Bordelais de recherche en informatique, suivie d'un travail en atelier afin d'en proposer une exploitation en classe. Les trois thèmes sont fractions continues et musique, un thème mathématiques appliquées avec du python et de l'analyse numerique, un thème analyse de Fourier, equation des ondes et musique.

1GES : Sons et musique, porteurs d'information

TGSM : analyse

TGEOMC : analyse

Tous programmes : python

Unité. Institut de mathématiques de Bordeaux. UMR5251. Tutelles. CNRS, Bordeaux INP et université de Bordeaux.

Lieu pressenti. Institut de mathématiques de Bordeaux Bat A33 Université de Bordeaux 351 cours de la Libération 33405 Talence Cedex.

Affichage Gaia : Exploitation d'un thème de recherche

Date : 4 et 20 février 2020

Académie de Caen

Problématique. Deux thèmes seront présentés.

  1. Les tresses, une spécialité normande. La théorie des noeuds, et plus particulièrement l'étude des tresses, est une thématique de recherche développée au Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme. Après avoir expliqué ce qu'est une tresse (un nœud) pour un mathématicien ou une mathématicienne et présenté des applications étonnantes (de l'ADN à l'étude des fluides) on proposera quelques modélisations concernant les objets « noués ».
  2. L'optimisation combinatoire. Beaucoup de problèmes réels peuvent se modéliser comme des problèmes d'optimisation combinatoire. Un coût ayant été affecté à chaque élément d'un ensemble fini, il s'agit de choisir un sous-ensemble satisfaisant certaines propriétés et dont le coût est minimum. L'optimisation combinatoire se situe au carrefour de la programmation mathématique, de la recherche opérationnelle, de l'informatique théorique et de la théorie des graphes. Outre une présentation générale du domaine en s'appuyant sur des applications réelles, on montrera comment l'étude de certains types de polyèdres permet le développement des méthodes de résolution très efficaces pour les problèmes d'optimisation combinatoire.

Unité. Laboratoire de mathématiques Nicolas Oresme. UMR6139. Tutelles. CNRS et université Caen Normandie.

Lieu pressenti. Université Caen Normandie Campus 2 côte de Nacre Boulevard Maréchal Juin 14032 Caen Cedex 5.

Date : 7 février 2020

Académie de Clermont-Ferrand

Problématique

La journée sera centrée autour des thématiques de recherche des laboratoires de mathématiques des établissements de l’académie et du laboratoire de mathématiques Blaise Pascal. Lors des exposés de la matinée, il y sera par exemple question d’arithmétique, de géométrie et combinatoire, de probabilités ou de modélisation. Les ateliers de l’après-midi porteront sur les thématiques des exposés du matin et aborderont la question de savoir comment ces mathématiques peuvent être réinvesties avec la classe.

TGEOME : arithmétique

TGEOMC : analyse

TGSM : algèbre et géométrie, analyse

Unité. Laboratoire de mathématiques Blaise Pascal. UMR6620. Tutelles. CNRS et université Clermont Auvergne.

Lieu pressenti. Université Clermont Auvergne Laboratoire de mathématiques Blaise Pascal Campus Universitaire des Cézeaux 3, place Vasarely 63 178 Aubière Cedex.

Affichage Gaia : année des mathématiques Arithmétique, algèbre et géométrie.

Date : 13 février 2020

Problématique.

Matin : 2 ou 3 exposés par des enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs sur les thèmes « analyse », « probabilités », « algorithmique et programmation »...

Tous programme : algorithmique et programmation, probabilités

Après-midi : ateliers en petits groupes animés par les intervenantes et intervenants du matin et abordant la question de savoir comment ces mathématiques peuvent être réutilisées avec la classe (avec éventuellement des propositions de support émanant des travaux des laboratoires de mathématiques).

Unité. Laboratoire de mathématiques Blaise Pascal. UMR6620. Tutelles. CNRS et université Clermont Auvergne.

Lieu pressenti. Université Clermont Auvergne Laboratoire de mathématiques Blaise Pascal Campus Universitaire des Cézeaux 3, place Vasarely 63 178 Aubière Cedex.

Affichage Gaia : année des mathématiques analyse, probabilités, algorithmique et programmation

Date : 26 mars

 

Académie de Créteil

Problématique.

Les deux thèmes proposés feront l’objet de deux conférences de 45 min puis 15 min de questions. L’après-midi, des activités seront proposées autour des deux thèmes par des chercheurs ou chercheuses, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs du LAGA et du LIPN.

2SNT : la photographie numérique

1GM : probabilités et statistiques

TTM : statistiques et probabilités

TGSM : probabilités

TGEOME : graphes et matrices

Unité. Laboratoire analyse, géométrie et applications UMR7539, en partenariat avec le laboratoire d’informatique de Paris-Nord UMR7030. Tutelles. CNRS, université Paris-Nord et université Vincennes-Saint-Denis.

Lieu pressenti. Institut Galilée Université Paris 13 99 av. J.-B. Clément 93430 Villetaneuse.

Date : 12 mars

Problématique. Le LAMA organise traditionnellement la journée autour d'un thème, choisi en concertation pour tenter de répondre aux attentes des collègues du secondaire. Un historique des thèmes est disponible sur la page dédiée.

Le thème est habituellement discuté en mai ou juin, et le programme précis est finalisé pour les vacances de la Toussaint.

Unité. Laboratoire d'analyse et de mathématiques appliquées. UMR8050. Tutelles. CNRS, université Paris-Est Marne-la-Vallée et université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.

Lieu pressenti. LAMA et UFR de mathématiques Bâtiment Copernic Cité Descartes UPEM 77454 Marne-la-Vallée.

Problématique. Thèmes envisagés autour de l'intelligence artificielle, incluant traitement des données complexes, simulation et traitement de l'image.

Unité. Centre de mathématiques et de leurs applications. UMR8536. Tutelles. CNRS et école normale supérieure Paris-Saclay.

Lieu pressenti. Centre de mathématiques et de leurs applications (CMLA) École normale supérieure Paris-Saclay 61, avenue du Président Wilson 94 235 Cachan cedex.

Académie de Dijon

Problématiques. Deux présentations liées aux thématiques du laboratoire en lien avec les activités au lycée (modélisation probabiliste et statistique, algorithmique (Python, R), optimisation, algèbre, géométrie).

Unité. Institut de mathématiques de Bourgogne. UMR5584. Tutelles. CNRS et université de Bourgogne.

Lieu pressenti. Institut de mathématiques de Bourgogne Faculté des sciences Mirande 9 avenue Alain Savary 21078 Dijon Cedex.

Affichage Gaia : Deux présentations liées aux thématiques du laboratoire en lien avec les activités au lycée (modélisation probabiliste et statistique, algorithmique (Python, R), optimisation, algèbre, géométrie)

Académie de Grenoble

Problématique. Nous présenterons en matinée une série de conférence de vulgarisation touchant les axes thématiques de notre laboratoire, ainsi qu'un exposé d'histoire des mathématiques.

Nous organiserons une table ronde l'après-midi afin de déterminer comment lier les thèmes des exposés du matin à la pratique pédagogique du secondaire.

Unité. Laboratoire de mathématiques de l'université de Savoie Mont Blanc. UMR5127. Tutelles. CNRS et université de Savoie Mont Blanc.

Lieu pressenti. Laboratoire de mathématiques de l'université de Savoie Mont Blanc Bâtiment Chablais Campus scientifique 73376 Le Bourget-du-Lac Cedex.

Date : 2 avril 2020

Affichage Gaia : vulgarisation : conférences - groupe 73/74

Problématique. Une journée autour de la cryptographie.

TGEOME : arithmétique

Unité. Laboratoire Jean Kuntzmann. UMR5224. Tutelles. CNRS, Grenoble INP et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Laboratoire Jean Kuntzmann Bâtiment IMAG Université Grenoble Alpes 700 Avenue Centrale Campus de Saint Martin d'Hères 38401 Domaine Universitaire de Saint-Martin-d'Hères.

Affichage Gaia : CRYPTO_CONFERENCE & ATELIERS_GROUPE 38

Problématique. Journées calcul scientifique : impacts du calcul numérique, des mathématiques fondamentales aux applications.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétences « Chercher, expérimenter, en particulier à l'aide d'outils logiciel s », « modéliser, faire une simulation, valider ou invalider un modèle », et « calculer, appliquer des techniques et mettre en œuvre des algorithmes »

 

Unité. Laboratoire Jean Kuntzmann. UMR5224. Tutelles. CNRS, Grenoble INP et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Laboratoire Jean Kuntzmann Bâtiment IMAG Université Grenoble Alpes 700 Avenue Centrale Campus de Saint Martin d'Hères 38401 Domaine Universitaire de Saint-Martin-d'Hères.

Affichage Gaia : CALCUL SCIENTIFIQUE_CONFERENCE & ATELIER_GR 07-26 et CALCUL SCIENTIFIQUE_CONFERENCE & ATELIER_GR 73-74

Problématique. Une journée autour de l'histoire des mathématiques et/ou de l'épistémologie.

Tous programmes

Unité. Institut Fourier. UMR5582. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Institut Fourier 100 Rue des Mathématiques 38610 Gières.

Affichage Gaia : HISTOIRE DES MATH_CONF. & ATELIERS_GROUPE 38

Problématique. Une journée autour de la preuve en mathématiques.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « raisonner, démontrer »

Unité. Institut Fourier. UMR5582. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Institut Fourier 100 Rue des Mathématiques 38610 Gières.

Affichage Gaia : PREUVE EN MATH_CONFERENCE & ATELIERS_GR 07-26

Problématique. Une journée autour des probabilités et des statistiques.

TGSM : probabilités

TGEOMC, 1GM : probabilités et statistiques

TTM, 1TM, 2M : statistiques et probabilités

Unité. Institut Fourier. UMR5582. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Institut Fourier 100 Rue des Mathématiques 38610 Gières.

Affichage Gaia : PROBABILITES ET STATISTIQUES - GR 73-74

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Des intervenantes et intervenants d'entreprise seront sollicités pour intervenir dans ces conférences.

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Grenoble.

Affichage Gaia : Les métiers des mathématiques

Académie de La Réunion

Problématique. Théorie des jeux : mathématiques et économie.

TGSM : algèbre et géométrie, combinatoire et dénombrement

Unité. Laboratoire d’informatique et mathématiques, université de la Réunion. Tutelles.Université de la Réunion.

Lieu pressenti. Laboratoire d’informatique et mathématiques Université de la Réunion Parc Technologique Universitaire Bâtiment 2 2 rue Joseph Wetzell 97490 Sainte Clotilde.

Académie de Lille

Problématique.

On propose de mettre l'accent sur 2 applications des mathématiques.

  1. Les mathématiques de l'intelligence artificielle (IA). Dans la conférence on essaiera de faire le point sur qu'est l'intelligence artificielle via des exemples. On mettra l'accent sur les outils mathématiques utilisés, et on mentionnera quelques problèmes ouverts de la recherche actuelle. L'atelier associé permettra d'appliquer quelques outils de l'IA sur des données réelles, à l'aide de Python.

  2. Dynamique des populations : de la modélisation à la simulation numérique. L’objectif de la conférence est de présenter différents modèles décrivant l'évolution de population (suites numériques, systèmes différentiels), d'introduire les questions mathématiques associées (existence, unicité de solutions) puis de proposer des méthodes de calcul de solutions approchées. L'atelier associé permettra de mettre en œuvre ces méthodes avec Python et de les appliquer à différents modèles.

  3. D'autres ateliers seront aussi proposés (à confirmer)

    1. Un complément de géométrie plane (Un musée constitué d’une seule salle a une forme tarabiscotée, dont le contour est un polygone à N côtés. Quel est le plus petit nombre de gardiens nécessaire pour surveiller tous les murs du musée ?)

    2. L'histoire des mathématiques et son utilisation dans l'enseignement. Quelques pistes de réflexions à partir des nouveaux programmes.

    3. Calcul en base autre que dix (en particulier en binaire), logique élémentaire (connecteurs logiques, tableaux de vérité, tautologies), circuits logiques (additionner deux nombres binaires, les bases d'une puce d'ordinateur).

TGES : thème 3.5, l'intelligence artificielle

TGES : thème 3.4, les modèles démographiques

TGEOMC, 1SM : modèles d'évolution

Tous programmes : programmation et algorithmique

 

Unité. Laboratoire Paul Painlevé. UMR8524. Tutelles. CNRS et université de Lille.

Lieu pressenti. Laboratoire Paul Painlevé Université de Lille Campus Cité Scientifique Bâtiment M2 59655 Villeneuve d'Ascq cedex.

Affichage Gaia : VITO03.A - ANNEE DES MATHS 2019-20 - CNRS - PZ

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Des intervenantes et intervenants d'entreprise seront sollicités pour intervenir dans ces conférences.

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Laboratoire Paul Painlevé Université de Lille Campus Cité Scientifique Bâtiment M2 59655 Villeneuve d'Ascq cedex.

Affichage Gaia : VITO03.B - ANNEE DES MATHS - LES METIERS - PZ

Académie de Limoges

Problématique. Les thèmes envisagés sont : la théorie des nombres, le calcul formel, la cryptographie et la sécurité de l'information ainsi que l'optimisation et le contrôle optimal.

TGSM : algébre et géométrie, analyse

Unité. XLIM. UMR7252. Tutelles. CNRS et université de Limoges.

Lieu pressenti. Laboratoire XLIM Équipe Mathis-XLIM 123, avenue Albert Thomas 87060 Limoges Cedex.

Date : Jeudi 12 mars 2020

Affichage Gaia* : Année des mathématiques

 

Académie de Lyon

Problématique. Les programmes demandent de mettre les élèves en situation de recherche. Lors de cette formation, nous réfléchirons à la mise en pratique de cette injonction en observant des pratiques de chercheurs et chercheuses.

Deux conférences le matin de la première journée : une autour de Polya et « Comment poser et résoudre un problème ? », une montrant quelques gestes fondamentaux du chercheur ou de la chercheuse en mathématiques sur un exemple réel.

Après-midi de la journée 1 : recherche en petits groupes sur des sujets proposés par le chercheur ou la chercheuse le matin, mise en situation de recherche des enseignantes et enseignants.

Le matin de la journée 2, mise en forme de ce qui a été trouvé la veille, mise en commun.

L’après-midi, les enseignantes et enseignants auront apporté des mises en situation de recherche de leurs élèves et on en discutera à la lueur des activités précédentes.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « raisonner, démontrer »

Unité. Institut Camille Jordan. UMR5208. Tutelles. CNRS, école centrale de Lyon, INSA de Lyon, université Claude Bernard et université Jean Monnet.

Lieu pressenti. Institut Camille Jordan Université Lyon 1 Bâtiment Braconnier Campus de la Doua 43 boulevard du 11 novembre 1918 69622 Villeurbanne Cedex.

Date 30-31 janvier

Affichage Gaia : CNRS : comment chercher en mathématiques ?

Problématique. À partir d’articles d’Images des Mathématiques ou de manipulations de l’exposition MathαLyon, travail de groupe en commun enseignantes et enseignants / chercheur ou chercheuse pour utiliser ces articles ou ces manipulations en classe.

Matin : exposés de chercheurs et chercheuses en lien avec les articles choisis ou les manipulations de MathαLyon.

Après-midi : en petits groupes, travail de verdissement de l’article d’IdM (afin de le rendre accessible à des lycéennes et lycéens) ou construction d’activités à faire en classe autour de manipulations de MathαLyon.

Apport de ressources, adaptation et enrichissement de ses ressources pour réutilisation en classe ou au sein d'un labomath.

Formation continue.

Unité. Institut Camille Jordan. UMR5208. Tutelles. CNRS, école centrale de Lyon, INSA de Lyon, université Claude Bernard et université Jean Monnet.

Lieu pressenti. Institut Camille Jordan Université Lyon 1 Bâtiment Braconnier Campus de la Doua 43 boulevard du 11 novembre 1918 69622 Villeurbanne Cedex.

Date : jeudi 20 février 2020

Affichage Gaia : CNRS : exposition MathALyon

 

Problématique. À partir d’articles d’Images des Mathématiques ou de manipulations de l’exposition MathαLyon, travail de groupe en commun enseignantes et enseignants / chercheur ou chercheuse pour utiliser ces articles ou ces manipulations en classe.

Matin : exposés de chercheurs et chercheuses en lien avec les articles choisis ou les manipulations de MathαLyon.

Après-midi : en petits groupes, travail de verdissement de l’article d’IdM (afin de le rendre accessible à des lycéennes et lycéens) ou construction d’activités à faire en classe autour de manipulations de MathαLyon.

Apport de ressources, adaptation et enrichissement de ses ressources pour réutilisation en classe ou au sein d'un labomath.

Formation continue.

Unité. Institut Camille Jordan. UMR5208. Tutelles. CNRS, école centrale de Lyon, INSA de Lyon, université Claude Bernard et université Jean Monnet.

Lieu pressenti. Université Jean Monnet, Faculté de Sciences et Techniques Institut Camille Jordan 23 Rue Dr Paul Michelon 42023 Saint-Étienne Cedex 2

Date : mardi 24 mars 2020

Affichage Gaia : CNRS : exposition MathALyon

Problématique.

Graphes, probabilités et algorithmique.

  1. Graphes aléatoires (Erdös-Rényi, colorabilité, méthode probabiliste) ;
  2. Graphes et algorithmique ;
  3. Graphes et géométrie.

TGEOME : graphes et matrices

TGES : 2.3 : optimisation du transport de l'électricité

TTM : thèmes d'étude

2SNT : le Web

Unité. Unité de mathématiques pures et appliquées de l'ENS de Lyon. UMR5669. Tutelles. CNRS et école normale supérieure de Lyon.

Lieu pressenti. ENS Lyon UMPA 46 allée d'Italie, 69007 Lyon.

Date : 30 janvier 2020

Affichage Gaia : CNRS : graphes, probabilités et algorithmiques

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Des intervenantes et intervenants d'entreprise seront sollicités pour intervenir dans ces conférences.

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Lyon.

Date : 10 mars 2020

Affichage Gaia : CNRS : les métiers des mathématiques

Académie de Montpellier

Problématique.

Thème 1 : nœuds et tresses, classification d'objets topologiques.

Thème 2 : biostatistique, exploitation de bases de données d'IRM de surfaces corticales.

Unité. Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck. UMR5149. Tutelles. CNRS et université de Montpellier.

Lieu pressenti. Laboratoire IMAG Université de Montpellier Case courrier 051 Place Eugène Bataillon 34090 Montpellier.

Date : mardi 4 février 2020

Affichage Gaia : année des mathématiques

Problématique.

Les métiers des maths : modélisation et simulation du littoral.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Laboratoire IMAG Université de Montpellier Case courrier 051 Place Eugène Bataillon 34090 Montpellier.

Date : mardi 4 février 2020

Affichage Gaia : année des mathématiques

Académie de Nancy-Metz

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Des intervenantes et intervenants d'entreprise seront sollicités pour intervenir dans ces conférences.

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Nancy.

Affichage Gaia : Math : les métiers des mathématiques

Problématique. Quelques facettes de la recherche à l'IECL et leurs interactions avec les autres disciplines.

Unité. Institut Élie Cartan de Lorraine. UMR7502. Tutelles. CNRS et université de Lorraine.

Lieu pressenti. Institut Élie Cartan de Lorraine Université de Lorraine, site de Nancy Campus Aiguillettes 54506 Vandoeuvre.

Date : 15 janvier 2020

Problématique. Quelques facettes de la recherche à l'IECL et leurs interactions avec les autres disciplines.

Unité. Institut Élie Cartan de Lorraine. UMR7502. Tutelles. CNRS et université de Lorraine.

Lieu pressenti. Institut Élie Cartan de Lorraine Université de Lorraine, site de Metz 3, rue Augustin Fresnel 57045 Metz Technopole.

Date : 29 janvier 2020

Problématique. Archives Henri Poincaré.

Unité. Archives Henri-Poincaré - Philosophie et Recherches sur les Sciences et les Technologies. UMR7117. Tutelles. CNRS, université de Lorraine et univeristé de Strasbourg.

Lieu pressenti.

Archives Henri Poincaré - Philosophie et Recherches sur les Sciences et les Technologies Université de Lorraine, site de Nancy 91 avenue de la Libération 54001 Nancy.

Date : 8 avril 2020.

Affichage Gaia : MATH : JOURNEE DES ARCHIVES HENRI POINCARE

Académie de Nantes

Problématique. Thèmes envisagés :

Cette journée de formation consistera en

Unité. Laboratoire angevin de recherche en mathématiques. UMR6093. Tutelles. CNRS et université d’Angers.

Lieu pressenti. LAREMA Faculté des sciences Université d'Angers 2 Boulevard Lavoisier, 49045 Angers cedex 01.

Affichage Gaia : année des mathématiques Semaine maths et numérique

Problématique. L'après-midi, des ateliers sur la modélisation seront proposés et le matin un exposé fait par un collègue du laboratoire autour de la problématique sons et musiques.

1GES : son et musique, porteurs d'information

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « modéliser, faire une simulation, valider ou invalider un modèle »

Unité. Laboratoire de mathématiques Jean Leray. UMR6629. Tutelles. CNRS et université de Nantes.

Lieu pressenti. Laboratoire de mathématiques Jean Leray Campus de la Loubarderie 2 Rue de la Houssinière 44322 Nantes Cedex 3.

Date : 8 avril 2020

Affichage Gaia : journée académique de l'IREM, année des mathématiques.

Académie de Nice

Problématique. Thèmes envisagés :

Unité. Laboratoire Jean-Alexandre Dieudonné. UMR7351. Tutelles. CNRS et université Nice Sophia Antipolis.

Lieu pressenti. Laboratoire Jean-Alexandre Dieudonné Parc Valrose 28 Avenue Valrose 06108 Nice Cedex 02.

Affichage Gaia : Intelligence artificielle : construction et vérification des preuves par odinateur

Académie d’Orléans-Tours

Problématique.

Voir la page dédiée sur le site du laboratoire

Unité. Institut Denis Poisson. UMR7013. Tutelles. CNRS, université d’Orléans et université de Tours.

Lieu pressenti.

Académie de Paris

Problématique. Analyse, analyse numérique et modélisation : quelle place pour l'expérimentation numérique ?

Unité. Centre de recherche en mathématiques de la décision. UMR7534. Tutelles. CNRS et université Paris Dauphine.

Lieu pressenti. CEREMADE Université Paris-Dauphine Place du Maréchal de Lattre de Tassigny 75016 Paris.

Date : jeudi 26 mars 2020

Affichage Gaia : analyse, analyse numérique et modélisation (CNRS)

Problématique. Algèbre et géométrie.

Unité. Institut de mathématiques de Jussieu - Paris Rive Gauche. UMR7586. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. Institut Mathématiques de Jussieu Campus des Grands Moulins UP7D 5 rue Thomas Mann 75013 Paris.

Date : mardi 4 février 2020

Affichage Gaia : algèbre et géométrie (CNRS)

Problématique. Analyse et dynamique.

Unité. Institut de mathématiques de Jussieu - Paris Rive Gauche. UMR7586. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. Institut mathématiques de Jussieu Campus Jussieu 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : jeudi 5 mars 2020

Affichage Gaia : analyse et dynamique (CNRS)

Problématique. Deux grands thèmes sont proposés.

  1. La théorie du contrôle est une branche des mathématiques qui permet de contrôler, d'optimiser et de guider des systèmes sur lesquels on a une action, comme par exemple une voiture, un robot, une navette spatiale, une réaction chimique ou de manière générale un quelconque procédé que l'on tente de mener vers un certain état final désiré. On donnera un aperçu des champs d'application de cette théorie à travers différents exemples. On montrera que l’étude de cas simples de notre quotidien, loin d’être anodins, permettent d’aborder des problématiques comme le transfert orbital ou les missions spatiales interplanétaires. Dans ce dernier cas d’application, on pourra s’intéresser aux points de Lagrange qui sont des points d'équilibre dans la dynamique céleste, en lesquels les forces gravitationnelles d'annihilent mutuellement. En plus d'offrir des sites privilégiés pour l'observation du cosmos, l'étude mathématique de la dynamique au voisinage des points de Lagrange révèle de nombreuses propriétés intéressantes, comme l'existence de trajectoires périodiques et l'existence de courants de gravité le long desquels un engin spatial peut voyager sans dépenser aucune énergie. Cela permet de planifier des missions interplanétaires quasi-gratuites en termes de consommation.
  2. Transport optimal, théorie des jeux et choix sociaux. On présentera des résultats de recherche sur ces trois sujets (qui ont des liens), on donnera, après l'exemple simple d'un problème de logistique, quelques résultats mathématiques sur les algorithmes de transport optimal. On fera une introduction à la théorie des jeux (avec l'exemple du paradoxe de Braess, les équilibres de Nash, les jeux à champ moyen). On illustrera les notions de choix sociaux sur les procédures de votes.

TGSM combinatoire et dénombrement, introduction des chapitres d'analyse

TGEOMC : modèles définis par une fonction d'une variable

 

Unité. Laboratoire Jacques-Louis Lions. UMR7598. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. Laboratoire Jacques-Louis Lions Sorbonne Université, couloir 15-16 (3e étage) Campus Jussieu 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : jeudi 16 janvier 2020

Affichage Gaia : théorie du contrôle et transport optimal (CNRS)

Problématique. Modélisation mathématique et environnement. Certains phénomènes liés à l'environnement faisant intervenir des fluides géophysiques : risques naturels (tsunami), ruptures de barrage, systèmes de production d'énergies marines, etc. La simulation de ces phénomènes permet d’envisager la prévention ou l’optimisation. Les sujets évoqués sont pluridisciplinaires et peuvent faire appel à la mécanique, la physique, la chimie, la biologie.

Les modèles impliquent des équations aux dérivées partielles, les ateliers que nous proposons mettront en évidence les liens avec les équations différentielles, les méthodes numériques pour les approcher, et pourront utiliser aussi quelques notions de statistiques appliquées. On présentera des modèles simples mettant en lumière les problématiques et les domaines d'applications. On propose qu'une partie des ateliers soit consacrée à des travaux pratiques avec la mise en oeuvre de programmes (en Python) et l’utilisation de codes implémentés qui permettront d’aborder la simulation numérique de tels phénomènes.

Unité. Laboratoire Jacques-Louis Lions. UMR7598. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. Laboratoire Jacques-Louis Lions Sorbonne Université, couloir 15-16 (3e étage) 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : jeudi 27 février 2020

Affichage Gaia : modélisation mathématique et environnement (CNRS)

Problématique. Modélisation et équations différentielles : Nous présenterons des modèles, par exemple de dynamique des populations et de croissance des bactéries, impliquant des équations différentielles qui sont un excellent outil pour modéliser des phénomènes physiques, biologiques ou sociaux au cours du temps. Les ateliers que nous proposons ont pour but de mettre en évidence les aspects liés à notre travail autour de la modélisation, de la compréhension mathématique des modèles, de leur simulation numérique à but prédictif et de l'utilisation de données pour les construire. On propose qu'une partie des ateliers soit consacrée à des travaux pratiques avec la mise en oeuvre de programmes (en Python) et l’utilisation de codes implémentés qui permettront d’aborder la simulation numérique de tels phénomènes.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « modéliser, faire une simulation, valider ou invalider un modèle »

TGEOMC, 1SM : modèles d'évolution

Tous programmes : programmation en Python

Unité. Laboratoire Jacques-Louis Lions. UMR7598. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. Laboratoire Jacques-Louis Lions Sorbonne Université, couloir 15-16 (3e étage) 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : jeudi 5 mars 2020

Affichage Gaia : modélisation et équations différentielles (CNRS)

Problématique. Quelques découvertes récentes en probabilités. Une journée de formation pour découvrir quelques thématiques contemporaines en probabilités, présentées sous un jour abordable. Conférences le matin et travail en petits groupes l'après-midi.

TGSM : probabilités et statistiques

TGEOMC : graphes et matrices

Unité. Laboratoire de probabilités, statistique et modélisation. UMR8001. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. LPSM Campus Jussieu 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : lundi 13 janvier 2020

Affichage Gaia : découvertes récentes en probabilités (CNRS)

Problématique. Quelques découvertes récentes en statistique. Une journée de formation pour découvrir quelques thématiques de statistique contemporaine, présentées sous un jour abordable. Conférences le matin et travail en petits groupes l'après-midi.

TGSM : probabilités et statistiques

TGEOMC : graphes et matrices

Unité. Laboratoire de probabilités, statistique et modélisation. UMR8001. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. LPSM Campus Jussieu 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : lundi 20 janvier 2020

Affichage Gaia : découvertes récentes en statistiques (CNRS)

Problématique. Probabilités, statistique et biologie. Une journée de formation pour aborder l'utilisation d'outils de probabilités et statistique en biologie (épidémiologie, génétique, etc.) Conférences le matin et travail en petits groupes l'après-midi.

TGSM : probabilités et statistiques

TGEOMC : graphes et matrices

Unité. Laboratoire de probabilités, statistique et modélisation. UMR8001. Tutelles. CNRS, Sorbonne Université et université Paris Diderot.

Lieu pressenti. LPSM Campus Jussieu 4 place Jussieu 75005 Paris.

Date : lundi 27 janvier 2020

Affichage Gaia : probabilités, statistiques et biologie (CNRS)

Problématique. Présentation d'outils de traitement automatique d'images et d'outils statistiques, modélisation déterministe et aléatoire, applications en médecine et sciences du vivant.

Unité. Mathématiques appliquées à Paris 5. UMR8145. Tutelles. CNRS et université Paris Descartes.

Lieu pressenti. Laboratoire MAP5. 45 rue des Saints-Pères. 75006 Paris.

Date : vendredi 20 mars 2020

Affichage Gaia : traitement automatique d'images-outils stat. (CNRS)

Problématique. Matin : 3 exposés de mathématiques adaptés à un public d’enseignantes et enseignants. Après midi : atelier écriture d'articles scientifiques en rapport avec les thèmes abordés le matin, présentation de CultureMath et Images des Maths, discussion autour de quoi faire dans les labos maths de Villani-Torossian.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « communiquer un résultat par oral ou par écrit, expliquer une démarche ».

Apport de ressources, adaptation et enrichissement de ses ressources pour réutilisation en classe ou au sein d'un labomath.

Matériel nécessaire : ordinateur portable personnel, une connexion à Internet sera disponible sur place.

Unité. Département de mathématiques et applications de l'ENS. UMR8553. Tutelles. CNRS et école normale supérieure.

Lieu pressenti. DMA - ENS 45 rue d'Ulm 75230 Paris cedex 05.

Affichage Gaia : exposés et écriture d'articles scientifiques (CNRS)

Problématique. Les programmes demandent de mettre les élèves en situation de recherche. Lors de cette formation, nous réfléchirons à la mise en pratique de cette injonction en observant des pratiques de chercheurs et chercheuses.

Deux conférences le matin de la première journée : une autour de Polya et « Comment poser et résoudre un problème ? », une montrant quelques gestes fondamentaux du chercheur ou de la chercheuse en mathématiques sur un exemple réel.

Après-midi de la journée 1 : recherche en petits groupes sur des sujets proposés par le chercheur ou la chercheuse le matin, mise en situation de recherche des enseignantes et enseignants.

Le matin de la journée 2, mise en forme de ce qui a été trouvé la veille, mise en commun.

L’après-midi, les enseignantes et enseignants auront apporté des mises en situation de recherche de leurs élèves et on en discutera à la lueur des activités précédentes.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « raisonner, démontrer »

Unité. Institut Henri Poincaré. UMS839. Tutelles. CNRS et Sorbonne université.

Lieu pressenti. IHP 11, rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris.

Date : 9 et 10 janvier 2020

Affichage Gaia : poser et résoudre un problème - CNRS.

Problématique. À partir d’articles d’Images des mathématiques (IdM), travail de groupe en commun enseignantes et enseignants/chercheur ou chercheuse pour utiliser ces articles en classe, pour les rendre accessibles à un public d'enseignantes et enseignants et /ou d'élèves.

Matin : exposés de chercheurs ou chercheuses en lien avec les articles choisis. Nous proposerons des articles en lien avec le trimestre thématique de l'IHP du moment.

Après-midi : en petits groupes, travail de verdissement de l’article d’IdM (afin de le rendre accessible à des lycéennes et lycéens) ou construction d’activités à faire en classe.

Apport de ressources, adaptation et enrichissement de ses ressources pour réutilisation en classe ou au sein d'un labomath.

Unité. Institut Henri Poincaré. UMS839. Tutelles. CNRS et Sorbonne université.

Lieu pressenti. IHP 11, rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris.

Date : jeudi 19 mars 2020

Affichage Gaia : utiliser des articles scientifiques en classe - CNRS.

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Des intervenantes et intervenants d'entreprises seront sollicités pour intervenir dans ces conférences.

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. IHP 11, rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris.

Date : 4 février 2020

Affichage Gaia : Les métiers des mathématiques (CNRS).

Académie de Poitiers

Problématique. Graphes, probabilités et systèmes d'équations, liens avec les sciences physiques. Le but de ce stage est de présenter les liens entre marches au hasard sur les graphes, systèmes d'équations aux différences et convergence vers des systèmes d'équations aux dérivées partielles, pour exhiber les solutions de problèmes aux limites harmoniques. Le lien avec les circuits électriques et des solutions par analogie sera présenté. Ces thématiques ouvrent sur des questions d'interdisciplinarité, de probabilités, de calcul matriciel et de résolution numérique, abordables par des élèves de lycée, et pouvant être déclinées sur les classes de première et de terminale.

TGEOME : graphes et matrices

TGES : 2.3 : optimisation du transport de l'électricité

TTM : thèmes d'étude

 

Unité. Laboratoire de mathématiques et applications. UMR7348. Tutelles. CNRS et université de Poitiers.

Lieu pressenti. Laboratoire de mathématiques et applications Boulevard Marie et Pierre Curie 86073 Poitiers Cedex 9 (Site du Futuroscope).

Date : 17 janvier 2020 et 7 février.

Académie de Reims

Problématique. Optimisation avec ou sans contraintes, fonctions d'une variable, calcul des variations, algorithme de minimisation, distance d'un point à une courbe. L'objectif de cette journée est d'appliquer des techniques d'optimisation à des problèmes concrets. Dans un premier temps, on évoquera des cas très simples utilisables pour des élèves de lycées, notamment en se ramenant à l'étude de fonctions d'une variable. Une deuxième partie sera consacrée à des cadres plus généraux, dont la question d'optimisation sous contraintes et l'optimisation en dimension infinie, passant par les équations d'Euler-Lagrange ou les équations aux dérivées partielles. Elle vise à sensibiliser les enseignants à des questions pas nécessairement transposables à un public de lycéens mais néanmoins précieuses pour montrer la pertinence des stratégies menées dans des cas simples lorsqu'on généralise les problèmes. L'après-midi, des ateliers seront proposés par demi-groupes, d'une part pour appliquer les techniques vues le matin à des cas proposables aux élèves et d'autre part pour mener une réflexion sur la passerelle entre les établissements secondaires et l'enseignement supérieur, sur la base de la thématique présentée le matin.

TGEOMC : modèles définis par une fonction d'une variable

1M, TGSM : analyse

Unité. Laboratoire de mathématiques de Reims. FRE2011. Tutelles. CNRS et université de Rreims Champagne-Ardenne.

Lieu pressenti. Laboratoire de Mathématiques de Reims (FRE2011) U.F.R. Sciences Exactes et Naturelles, Université de Reims Champagne-Ardenne Moulin de la Housse - BP 1039 51687 Reims

Date : mardi 3 mars 2020

Affichage Gaia : année des mathématiques

Académie de Rennes

Problématique. Initiation à trois thèmes de recherches récentes du LMBA qui se prêtent à une présentation sans connaissances mathématiques poussées.

  1. Apprentissage supervisé : statistique et data science ;
  2. Marches dans le plan, suites cycliques et graphe eulériens ;
  3. Problème de Transport Optimal avec file d'attente.

Unité. Laboratoire de mathématiques de Bretagne Atlantique. UMR6205. Tutelles. CNRS, université de Bretagne occidentale et université Bretagne Sud.

Lieu pressenti. LMBA Université de Bretagne Occidentale 6 Avenue Le Gorgeu 29200 Brest.

Date : 19 mars 2020

Problématique.

Unité. Institut de recherche mathématique de Rennes. UMR 6625. Tutelles. CNRS, école normale supérieure de Rennes, INSA de Rennes, université de Rennes 1, université de Rennes 2.

Lieu pressenti. Institut de recherche mathématique de Rennes Campus de Beaulieu, bâtiments 22 et 23 263 avenue du Géneral Leclerc 35042 Rennes Cedex.

Date : mardi 24 mars 2020

Académie de Rouen

Problématique. Présentation des activités de recherche au LMRS, échanges autour de leurs applications et leurs liens avec les mathématiques utilisées dans le secondaire

Unité. Laboratoire de Mathématiques Raphaël Salem. UMR6085. Tutelles. CNRS et université Rouen Normandie.

Lieu pressenti. LMRS, Université de Rouen Normandie Avenue de l’université 76801 St-Étienne-du-Rouvray.

Académie de Strasbourg

Problématique. Mathématiques et musique : musique et géométrie. Atelier musical.

1GES : son et musique, porteurs d'information

Unité. Institut de recherche mathématique avancée. UMR7501. Tutelles. CNRS et université de Strasbourg. Lieu pressenti. IRMA 7 rue Descartes 67000 Strasbourg.

Date : 16 janvier 2020

Affichage Gaia : 1-maths et musique

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. IRMA 7 rue Descartes 67000 Strasbourg.

Date : 17 janvier 2020

Affichage Gaia : 1-métiers et maths

Problématique. Optimisations : utilisation d'outils d'optimisation en mathématiques. Applications : formes optimales. Atelier utilisant Python.

Tous programmes : programmation Python, lien avec la physique

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « modéliser, faire une simulation, valider ou invalider un modèle »

TGEOMC : modèles définis par une fonction d'une variable

 

Unité. Institut de recherche mathématique avancée. UMR7501. Tutelles. CNRS et université de Strasbourg.

Lieu pressenti. IRMA 7 rue Descartes 67000 Strasbourg.

Date : 10 janvier 2020

Affichage Gaia : 3-math et physique

Académie de Toulouse

Problématique. Histoire des mathématiques

Unité. Institut de mathématiques de Toulouse. UMR5219. Tutelles. CNRS, INSA de Toulouse, université de Toulouse Capitole, université de Toulouse Jean Jaurès, université de Toulouse Paul Sabatier.

Tous programmes

Lieu pressenti. IMT Université Paul Sabatier 118, route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 9.

Date : 4 février 2020.

Affichage Gaia : année des mathématiques.

Problématique. Logique et pratique de la démonstration.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « raisonner, démontrer »

Unité. Institut de mathématiques de Toulouse. UMR5219. Tutelles. CNRS, INSA de Toulouse, université de Toulouse Capitole, université de Toulouse Jean Jaurès, université de Toulouse Paul Sabatier.

Lieu pressenti. IMT Université Paul Sabatier 118, route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 9.

Date : 24 février 2020.

Affichage Gaia : année des mathématiques.

Problématique. Algorithmique et réseaux de neurones.

TGES : 3.5 : intelligence artificielle

Unité. Institut de mathématiques de Toulouse. UMR5219. Tutelles. CNRS, INSA de Toulouse, université de Toulouse Capitole, université de Toulouse Jean Jaurès, université de Toulouse Paul Sabatier.

Lieu pressenti. IMT Université Paul Sabatier 118, route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 9.

Date : 5 mars 2020.

Affichage Gaia : année des mathématiques.

Problématique. Mathématique et musique.

1GES : son et musique, porteurs d'informatio

Unité. Institut de mathématiques de Toulouse. UMR5219. Tutelles. CNRS, INSA de Toulouse, université de Toulouse Capitole, université de Toulouse Jean Jaurès, université de Toulouse Paul Sabatier.

Lieu pressenti. IMT Université Paul Sabatier 118, route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 9.

Date : 20 mars 2020.

Affichage Gaia : année des mathématiques.

Problématique. Les métiers des mathématiques. Deux conférences sur l’un des thèmes :

Des intervenantes et intervenants d'entreprise seront sollicités pour intervenir dans ces conférences.

Ensuite, seront proposés des ateliers sur le même thème visant à montrer les éléments des programmes du secondaire qui sont concernés par ces métiers.

Unité. AMIES – Agence pour les Mathématiques en Interaction avec les Entreprises et la Société. UMS3458. Tutelles. CNRS et université Grenoble Alpes.

Lieu pressenti. Institut de mathématiques de Toulouse Université Paul Sabatier 118, route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 9.

Académie de Versailles

Problématique. Trois exposés d'une heure chacun sont prévus le matin, un en géométrie, un en arithmétique et un en analyse, couvrant les thèmes forts présents au sein du laboratoire. L'après-midi des ateliers seront mis en place en petit groupe pour réfléchir à l'élaboration d'activités pédagogiques autour des exposés du matin. Enfin un retour des travaux devant l'ensemble des participants est prévu en fin de journée.

TGEOME : arithmétique

TGSM : algèbre et géométrie

TGEOMC, TTM, 1GM : analyse

 

Unité. Centre de Mathématiques Laurent Schwartz de l’École polytechnique. UMR7640. Tutelles. CNRS et école polytechnique.

Lieu pressenti. CMLS École polytechnique 91128 Palaiseau Cedex.

Affichage Gaia : ANNEE MATHS/PEDAGOGIE GEOMETRIE ARITHMETIQUE

Problématique. Discussion autour de la preuve en mathématiques ; pédagogie active avec les notebooks Python (aucun prérequis en Python nécessaire) ; exemples d’applications des mathématiques ; associations et ressources pédagogiques existantes ; échanges entre enseignantes et enseignants.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « raisonner, démontrer »

Unité. Centre de mathématiques appliquées Tutelles. CNRS et école polytechnique.

Date : 28 janvier 2020.

Affichage Gaia : ANNEE MATHS/DISCUSSION AUTOUR DE LA PREUVE

Problématique. Nous proposons d’étudier différents modèles de croissance de populations en utilisant des équations différentielles ordinaires. Nous commencerons par présenter le modèle le plus simple, dans lequel la balance entre taux de fertilité et taux de mortalité régit la croissance de la population. Nous enrichirons ensuite ce modèle dans plusieurs directions pour décrire les « ressources » disponibles et leur effet sur la dynamique de la population et pour décrire la compétition entre plusieurs populations (proies - prédateurs). Nous détaillerons les questions de modélisation auxquelles ces modèles permettent de répondre, puis nous étudierons certaines de leurs propriétés mathématiques (états stationnaires, stabilité, cycle). Dans un deuxième temps nous présenterons le logiciel Python en nous focalisant sur certaines fonctions qui nous permettront de mettre en évidence les propriétés mathématiques que nous aurons établies. Dans un troisième temps nous utiliserons les scripts Python construits pour étudier des variantes de ces modèles de population. Cette troisième étape donnera lieu à un rendu.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM, 2M : compétence « raisonner, démontrer »

Unité. Laboratoire de mathématiques et modélisation d’Évry. UMR8071. Tutelles. CNRS, ENSIIE et université Évry-Val-d'Essone.

Lieu pressenti. Laboratoire de mathématiques et modélisation d’Évry Bâtiment IBGBI 23 boulevard de France 91037 Évry Cedex.

Date : mercredi 29 janvier 2020

Affichage Gaia : ANNEE MATHS/DISCUSSION AUTOUR DE LA PREUVE

Problématique. 2 exposés parmi ces 3 thèmes :

  1. Inégalité isopérimétrique ;
  2. Systèmes d'évolution ;
  3. Histoire de la cryptographie.

L'après-midi, travail en petits groupes.

TGEOME : arithmétique

TGES : thème 3.4, les modèles démographiques

TGEOMC, 1SM : modèles d'évolution

1SM : géométrie et analyse

Unité. Analyse, géométrie et modélisation. UMR8088. Tutelles. CNRS et université de Cergy-Pontoise.

Lieu pressenti. Laboratoire AGM Université de Cergy Pontoise Site Saint Martin 2 avenue Adolphe Chauvin 95302 Pontoise.

Date : mardi 31 mars

Affichage Gaia : ANNEE MATHS/INEGALITES_EVOLUTION_ CRYPTOGRAPHIE

Problématique. Les ateliers de l'après-midi porteront sur les thèmes suivants (liste provisoire) :

Le matin, des conférences seront données sur ces thèmes, auxquelles s’ajoutera une conférence sur mathématiques et orientation.

Unité. Laboratoire de mathématiques de Versailles. UMR8100 Tutelles. CNRS et université de Versailles Saint Quentin.

Lieu pressenti. Laboratoire de mathématiques de Versailles Université de Versailles Saint Quentin 45 avenue des États-Unis 78035 Versailles.

Date : mardi 17 mars 2020

Affichage Gaia : ANNEE MATHS/CLUB/PROBAS/MODELISATION

Problématique. Le thème est : Les suites - des grecs à nos jours - des calculs d'Archimède aux systèmes dynamiques. Les suites seront abordées d'un point de vue historique puis des aspects plus contemporains seront présentés en particulier des exemples de comportements chaotiques seront étudiés.

Les ateliers devraient permettre d'approfondir certains exemples présentés, de simuler, d’expérimenter pour mieux comprendre le comportement de certaines suites et de réfléchir à la façon de présenter et d’utiliser ces exemples avec des élèves de lycée ou aussi de collège. Un des ateliers sera particulièrement adapté au collège.

TGSM, TGEOMC, TGEOME, TTM, 1GM, 1GSM, 1TM

TGES : 3.4 : les modèles démographiques

Unité. Laboratoire de mathématiques d'Orsay. UMR8628 Tutelles. CNRS et université Paris-Sud.

Lieu pressenti. Institut Mathématique d'Orsay Université Paris Sud Bâtiment 307 Rue Michel Magat 91405 Orsay cedex.

Date : 24 mars 2020

Affichage Gaia : ANNEE MATHS/ LES SUITES